La distinction classificatoire proposée ci-dessous entre « textes » et « œuvres » n'est pas vraiment satisfaisante, puisque certaines œuvres sont des textes et qu'on peut se demander dans quelle mesure les textes ne sont pas aussi des œuvres. Elle correspond plutôt à la distinction entre ce qui a vocation à être publié (l'ayant été ou non) et ce qui (l'ayant ou non été) a vocation à être exposé. Reste évidemment à savoir si la distinction entre publication et exposition est elle-même plus satisfaisante que la première.

Quant aux pastilles de couleur, leur signification est la suivante (cf. aussi le dossier pour La Borne, 2018) :